Fontaines flottantes

Accueil Irrigation Jardinage-Aquatique  Fontaines Eclairage  Recherche Panier d'achat  English

 

trumpet_maxi_photo.jpg (28599 octets)

Lignes directrices pour une aération appropriée

fog-jet_maxi_photo.jpg (32457 octets)

Calculez la surface du lac:
 

(A) Multiplier la longueur du lac (en pieds) par sa largeur (en pieds) afin d’obtenir
      la superficie du lac en pieds carrés. Superficie = longueur X largeur

(B) Diviser la superficie obtenue en (A) par 43,560 afin d’obtenir la surface en acres

                       
SUPERFICIE  =  nombre d'acres
                             43,560


Calculez l’aération nécessaire:

(1) Une aération normale requiert le déplacement d’une acre/pied ou 325,900
     gallons d’eau tous les 24 à 48 heures
.
(2) Cela ajoutera un minimum de 3.2 livres d’oxygène par horse-power par heure.

(3) Pour une eau présentant des conditions normales, utiliser un aérateur d’au
     minimum 1 ½ hp par acre de surface.

(4) Pour des climats plus chauds ou une croissance des algues excessive, utiliser un
     aérateur d’eau minimum 2 hp par acre de surface.

Pour lacs et étangs de moins d’une acre:

      1/4 acre  =  aérateur de 1/2 hp
      1/3 acre  =  aérateur de 3/4 hp 
      1/2 acre  =  aérateur d'un 1 hp 
      3/4 acre  =  aérateur d'un 1 1/2 hp 


Calculez l’aération nécessaire:

Nombre d’aérateurs = nombre d’acres (arrondis vers le haut)

Exemple- Le lac fait 220 pieds de large par 370 pieds de long.
                 (220 x 370 = 81,400 pieds carrés)
                 (81,400 pieds carrés divisés par 43,560 = 1.87 acres de surface)
                 (1.87 acres de surface arrondis vers le haut est 2 acres de surface)

Le lac requiert:
Deux (2) aérateurs de 1 1/2 hp si les conditions sont normales, ou
Deux (2) aérateurs de 2 hp si le climat est plus chaud ou les algues sont particulièrement nombreuses.


Afin de maximiser la qualité de l'eau:

(1)  Débuter toujours l’aération avant le début de la saison chaude et la croissance des
     algues.

(2) Enlever physiquement ou traiter chimiquement tout excès d’algues ou de limon
     avant de débuter le processus d’aération.

(3)  Si la qualité de l’eau est compromise (prolifération d’algues légère ou modérée),
      aérer continuellement, 24 heures par jour, jusqu’à ce que les algues soient sous
      contrôle.

Préféreriez-vous qu’on calcule vos besoins en aération !